Directeur ou directrice de l'action culturelle

Famille de métiers : Citoyenneté, éducation, culture et sport > Culture
Fonctions : Auprès des élues et élus, participe à l'élaboration et à la promotion de la politique culturelle de la collectivité. Pilote et évalue les projets culturels. Anime l'ensemble des ressources, des dispositifs et des partenariats en faveur du développement territorial
Autres appellations :
  • Directeur ou directrice du développement culturel territorial
  • Directeur ou directrice de la culture
  • Directeur ou directrice des affaires culturelles
  • Directeur ou directrice de la culture et du patrimoine
  • Chef ou cheffe du service culturel

Correspondances statutaires

Ce métier s'exerce généralement dans les cadres d'emplois suivants :
  • Administrateurs et administratrices territoriaux (catégorie A , filière Administrative)
  • Attachées et attachés territoriaux (catégorie A , filière Administrative)
  • Rédacteurs et rédactrices territoriaux (catégorie B , filière Administrative)
  • Animateurs et animatrices territoriaux (catégorie B , filière Animation)
  • Conservateurs et conservatrices territoriaux du patrimoine (catégorie A , filière Culturelle)
  • Conservateurs et conservatrices territoriaux de bibliothèques (catégorie A , filière Culturelle)
  • Directeurs et directrices d'établissements territoriaux d'enseignement artistique (catégorie A , filière Culturelle)
Il est possible d'être nommé en tant que fonctionnaire sur un poste permanent selon les conditions d'accès suivantes :
  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie

Contexte d'exercice

Types d’employeurs et services d’affectation :
  • Commune, structure intercommunale, département, région
Activités
  • techniques, spécifiques au métier :
    • Contribution à l'élaboration d'une politique culturelle
    • Conduite des relations et des coopérations culturelles européennes et internationales
    • Impulsion, pilotage et évaluation de projets culturels
    • Encadrement de services avec des missions élargies au tourisme, à l'animation, à la jeunesse, au sport et à la vie associative
    • Développement et animation de partenariat
  • transverses :
    • Aide à la décision et mise en œuvre des orientations d'une politique publique
    • Veille et observation sectorielle
    • Management intermédiaire
    • Mise en œuvre et suivi administratif, juridique, commande publique
    • Élaboration, suivi, contrôle budgétaires et financiers
    • Gestion administrative des ressources humaines
    • Planification des besoins patrimoniaux
    • Gestion technique du patrimoine, des équipements, des ERP
    • Organisation et mise en œuvre de dispositifs d'évaluation et de démarches qualité
    • Promotion de l'action publique et communication
    • Organisation et animation des relations à la population
    • Maîtrise d'ouvrage de programmes et de projets
Compétences ou connaissances souhaitées :
  • Enjeux, évolution et cadre réglementaire des politiques culturelles et des politiques publiques
  • Enjeux des intercommunalités
  • Évolution des pratiques artistiques dans les différents domaines de la culture
  • Enjeux, acteurs culturels et histoire du territoire
  • Management public territorial
  • Principes de l'économie solidaire
  • Principes de collaboration avec le milieu associatif et les bénévoles
  • Techniques de dynamique de groupe, d'écoute
  • Conventions cadres, conventions d'objectifs et de moyens des équipements culturels, conventions de développement territorial
  • Tableaux de bord
  • Principes des écomanifestations
  • Acteurs et partenaires du développement culturel (État, universités, collectivités, observatoires)
  • Techniques de concertation
  • Principes et règles de mutualisation des moyens et des projets
  • Organisation, institutions, acteurs et réseaux  du secteur culturel et artistique et connexes (éducation, politique de la ville, social, etc.)
  • Spécificités du milieu culturel et artistique : compte d'auteur, intermittence, sociétés civiles et perception de droit
Conditions d'exercice :
  • Déplacements fréquents
  • Horaires irréguliers, avec amplitude variable en fonction des obligations du service public
  • Disponibilité, présence lors des évènements et des manifestations
Relations fonctionnelles :
  • Échanges fréquents avec l'élu ou l'élue à la culture et les membres adjoints de l'exécutif
  • Participation possible aux comités de direction
  • Relations permanentes avec les directeurs et directrices d'établissement culturel
  • Relations transversales avec les services éducation, social, jeunesse, ville, etc.
  • Concertations fréquentes avec les collectivités territoriales, les services centraux et déconcentrés du ministère de la Culture
  • Relations avec de multiples opérateurs et acteurs (art plastique, musique, danse, muséographie, etc.) associatifs et privés
  • Concertation avec les usagers
Facteurs d'évolution du métier :
  • Évolutions relatives aux politiques publiques, au cadre institutionnel et réglementaire
    • Développement de la législation culturelle et du cadre réglementaire européen
    • Prise en compte de l'identité territoriale et de l'attractivité des collectivités dans la mise en œuvre des politiques culturelles
    • Prise en compte des problématiques d'Agenda 21, d'écoresponsabilité, des nouvelles formes d'économie solidaire, des objectifs de lien social et de vivre ensemble
    • Développement des logiques de mutualisation, de transversalité des politiques publiques et des projets
  • Évolutions socio-économiques
    • Évolution du contexte socio-économique et de la demande sociale : individualisation, participation des habitants, proximité, réactivité
    • Émergences de nouvelles esthétiques et pratiques artistiques, développement des nouvelles technologies
    • Impacts du secteur marchand et des industries culturelles

Métiers proches

Correspondances au répertoire des métiers ROME Pôle Emploi :

37 offres en cours de publication

Carte des départements français où des collectivités diffusent des offres sur Emploi-Territorial Guadeloupe 0 offre Martinique 1 offre Guyane 1 offre La Réunion 0 offre Mayotte 0 offre Nouvelle-Calédonie 0 offre Paris 0 offre Seine-et-Marne 2 offres Yvelines 2 offres Essonne 2 offres Hauts-de-Seine 0 offre Seine-Saint-Denis 2 offres Val-de-Marne 0 offre Val-d'Oise 0 offre Cher 0 offre Eure-et-Loir 0 offre Indre 1 offre Indre-et-Loire 0 offre Loir-et-Cher 0 offre Loiret 0 offre Côte d'Or 0 offre Doubs 0 offre Jura 1 offre Nièvre 0 offre Haute-Saône 0 offre Saône-et-Loire 1 offre Yonne 0 offre Territoire de Belfort 0 offre Calvados 0 offre Eure 0 offre Manche 0 offre Orne 1 offre Seine-Maritime 1 offre Aisne 0 offre Nord 1 offre Oise 1 offre Pas-de-Calais 1 offre Somme 0 offre Ardennes 2 offres Aube 1 offre Marne 0 offre Haute-Marne 0 offre Meurthe-et-Moselle 0 offre Meuse 0 offre Moselle 0 offre Bas-Rhin 0 offre Haut-Rhin 0 offre Vosges 2 offres Loire-Atlantique 0 offre Maine-et-Loire 0 offre Mayenne 0 offre Sarthe 1 offre Vendée 1 offre Côtes d'Armor 0 offre Finistère 0 offre Ille-et-Vilaine 1 offre Morbihan 0 offre Charente 0 offre Charente-Maritime 0 offre Corrèze 0 offre Creuse 0 offre Dordogne 0 offre Gironde 0 offre Landes 0 offre Lot-et-Garonne 0 offre Pyrénées-Atlantiques 0 offre Deux-Sèvres 0 offre Vienne 0 offre Haute-Vienne 0 offre Ariège 0 offre Aude 0 offre Aveyron 0 offre Gard 1 offre Haute-Garonne 0 offre Gers 0 offre Hérault 2 offres Lot 0 offre Lozère 0 offre Hautes-Pyrénées 0 offre Pyrénées-Orientales 1 offre Tarn 0 offre Tarn-et-Garonne 1 offre Ain 0 offre Allier 0 offre Ardèche 0 offre Cantal 0 offre Drôme 0 offre Isère 0 offre Loire 1 offre Haute-Loire 0 offre Puy-de-Dôme 0 offre Rhône 2 offres Savoie 0 offre Haute-Savoie 1 offre Alpes-de-Hte-Provence 0 offre Hautes-Alpes 0 offre Alpes-Maritimes 0 offre Bouches-du-Rhône 2 offres Var 0 offre Vaucluse 0 offre Corse du Sud 0 offre Haute Corse 0 offre

Évolution du nombre d'offres publiées :

2021
403 offres
2022
393 offres
2023
356 offres

Dernières offres d'emploi publiées