Directeur ou directrice du service des sports

Famille de métiers : Citoyenneté, éducation, culture et sport > Sport
Fonctions : Propose aux élues et élus des orientations en matière de politique sportive de la collectivité et pilote leur mise en œuvre. Dirige et organise les services chargés de la gestion administrative, technique et de l'animation des activités sportives et des équipements
Autres appellations :
  • Directeur ou directrice des sports
  • Responsable des sports
  • Directeur ou directrice des activités physiques et sportives
  • Chargé ou chargée de mission sport
  • Directeur ou directrice du développement sportif
  • Chef ou cheffe du service des sports

Correspondances statutaires

Ce métier s'exerce généralement dans les cadres d'emplois suivants :
  • Conseillères et conseillers territoriaux des activités physiques et sportives (catégorie A , filière Sportive)
  • Éducateurs et éducatrices territoriaux des activités physiques et sportives (catégorie B , filière Sportive)
  • Ingénieures et ingénieurs territoriaux (catégorie A , filière Technique)
  • Attachées et attachés territoriaux (catégorie A , filière Administrative)
Il est possible d'être nommé en tant que fonctionnaire sur un poste permanent selon les conditions d'accès suivantes :
  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois, concours troisième voie

Contexte d'exercice

Types d’employeurs et services d’affectation :
  • Commune, structure intercommunale, département, région
  • Généralement rattaché au directeur ou à la directrice général, ou, au directeur ou à la directrice général adjoint
Activités
  • techniques, spécifiques au métier :
    • Aide à la définition des orientations stratégiques en matière de politique publique des activités physiques et sportives
    • Organisation, mise en œuvre et évaluation de la politique publique des activités physiques et sportives
    • Coordination et conduite des projets sportifs
    • Programmation et gestion des équipements sportifs
  • transverses :
    • Aide à la décision et mise en œuvre des orientations d'une politique publique
    • Maîtrise d'ouvrage de programmes et de projets
    • Veille et observation sectorielle
    • Mise en œuvre et suivi administratif, juridique, commande publique
    • Élaboration, suivi, contrôle budgétaires et financiers
    • Pilotage et développement des ressources humaines
    • Planification des besoins patrimoniaux
    • Organisation et mise en œuvre de dispositifs d'évaluation et de démarches qualité
    • Contrôle de la qualité des services rendus
    • Promotion de l'action publique et communication
    • Organisation et animation des relations à la population
    • Organisation de la mise en œuvre des règles d'hygiène, de santé et de sécurité au travail
    • Organisation et pilotage des dispositifs de sécurité des personnes et des biens
    • Management intermédiaire
Compétences ou connaissances souhaitées :
  • Enjeux, évolution et cadre réglementaire des politiques sportives
  • Principes généraux de la programmation, de la construction, de la maintenance et de la réhabilitation du bâti
  • Environnement territorial
  • Techniques de négociation
  • Processus de décision
  • Méthodes d'analyse et de diagnostic
  • Règlements des fédérations sportives
  • Principes et modes d'animation du management public territorial
  • Cadre réglementaire de la délégation de service public
  • Techniques de planification et de programmation
  • Acteurs et dispositifs jeunesse, sports, animation, loisirs, tourisme, éducatifs et associatifs
  • Processus d'attribution des subventions
  • Typologie des risques liés aux équipements sportifs
  • Réglementation des ERP
  • Référentiels haute qualité environnementale (HQE) et bâtiments basse consommation (BBC)
  • Réglementation en matière d'hygiène et de sécurité
Conditions d'exercice :
  • Travail en bureau. Déplacements fréquents
  • Pics d'activité notamment liés à l'organisation de manifestations sportives
  • Horaires irréguliers, avec amplitude variable en fonction des obligations du service public
  • Représentation lors de réunions et de manifestations
Spécialisations :
  • Selon la collectivité de rattachement et la politique sportive définie : direction des sports et des loisirs, direction des sports, de la jeunesse et de la vie associative
Relations fonctionnelles :
  • Relations avec les élues et élus, les services de la collectivité (organisation de manifestations sportives, divers dispositifs et projets transversaux)
  • Coopération avec les services déconcentrés de l'État (Éducation nationale, jeunesse et sports, tourisme)
  • Contacts avec les entreprises (prestations de service, travaux)
  • Partenariat avec les associations et clubs sportifs, les fédérations et les ligues sportives ; collaboration avec l'office du tourisme
Facteurs d'évolution du métier :
  • Évolutions socio-économiques
    • Diversification et accroissement des publics
    • Évolution de l'offre et de la demande d'activités physiques et sportives
    • Évolution du secteur associatif
    • Développement et utilisation des réseaux sociaux et des pratiques numériques mobiles
  • Évolutions relatives aux politiques publiques, au cadre institutionnel et réglementaire
    • Évolution du cadre réglementaire des activités physiques et sportives
    • Développement des démarches qualité, environnementales et développement durable
    • Évolution et réforme des compétences territoriales
    • Réformes issues de l'Éducation nationale (temps scolaires, etc.)
    • Évolution des modes de gouvernance des politiques sportives
  • Évolutions organisationnelles et managériales
    • Développement du management par projet et objectif
    • Développement des organisations transversales et des logiques de coopération et de partenariat (citoyenneté, aménagement du temps scolaire, politique de la ville, intercommunalité, développement rural, etc.)

Métiers proches

Correspondances au répertoire des métiers ROME Pôle Emploi :

30 offres en cours de publication

Carte des départements français où des collectivités diffusent des offres sur Emploi-Territorial Guadeloupe 0 offre Martinique 1 offre Guyane 0 offre La Réunion 0 offre Mayotte 0 offre Nouvelle-Calédonie 0 offre Paris 0 offre Seine-et-Marne 3 offres Yvelines 4 offres Essonne 2 offres Hauts-de-Seine 2 offres Seine-Saint-Denis 2 offres Val-de-Marne 4 offres Val-d'Oise 2 offres Cher 1 offre Eure-et-Loir 0 offre Indre 0 offre Indre-et-Loire 0 offre Loir-et-Cher 0 offre Loiret 0 offre Côte d'Or 0 offre Doubs 0 offre Jura 0 offre Nièvre 1 offre Haute-Saône 0 offre Saône-et-Loire 0 offre Yonne 0 offre Territoire de Belfort 0 offre Calvados 0 offre Eure 0 offre Manche 0 offre Orne 0 offre Seine-Maritime 0 offre Aisne 1 offre Nord 1 offre Oise 0 offre Pas-de-Calais 0 offre Somme 0 offre Ardennes 0 offre Aube 0 offre Marne 0 offre Haute-Marne 0 offre Meurthe-et-Moselle 1 offre Meuse 0 offre Moselle 0 offre Bas-Rhin 0 offre Haut-Rhin 0 offre Vosges 0 offre Loire-Atlantique 0 offre Maine-et-Loire 0 offre Mayenne 0 offre Sarthe 0 offre Vendée 0 offre Côtes d'Armor 0 offre Finistère 0 offre Ille-et-Vilaine 1 offre Morbihan 0 offre Charente 0 offre Charente-Maritime 0 offre Corrèze 0 offre Creuse 0 offre Dordogne 0 offre Gironde 1 offre Landes 0 offre Lot-et-Garonne 0 offre Pyrénées-Atlantiques 0 offre Deux-Sèvres 0 offre Vienne 0 offre Haute-Vienne 0 offre Ariège 0 offre Aude 0 offre Aveyron 0 offre Gard 1 offre Haute-Garonne 0 offre Gers 0 offre Hérault 0 offre Lot 0 offre Lozère 0 offre Hautes-Pyrénées 0 offre Pyrénées-Orientales 1 offre Tarn 0 offre Tarn-et-Garonne 0 offre Ain 0 offre Allier 0 offre Ardèche 0 offre Cantal 0 offre Drôme 0 offre Isère 0 offre Loire 0 offre Haute-Loire 0 offre Puy-de-Dôme 0 offre Rhône 1 offre Savoie 0 offre Haute-Savoie 0 offre Alpes-de-Hte-Provence 0 offre Hautes-Alpes 0 offre Alpes-Maritimes 0 offre Bouches-du-Rhône 0 offre Var 0 offre Vaucluse 0 offre Corse du Sud 0 offre Haute Corse 0 offre

Évolution du nombre d'offres publiées :

2021
231 offres
2022
202 offres
2023
219 offres

Dernières offres d'emploi publiées